Un café ? 

Bon Jour 😊
.

.
Allez, faites une pause, j’offre ma tournée de café 😉 !

.

.
Tout comme les enfants qui ont repris ce matin le chemin de l’école, j’ai repris mon stylo et mes cahiers !

.

.
❤ HEUREUSE DE VOUS RETROUVER ❤

Il avait les mots …

.

.
Il était vraiment plus âgé que moi

Je suis tout bêtement tombée dans ses bras

Par lui j’ai découvert ce que je ne connaissais pas

Il semblait sincère, je l’aimais pour ça

Ce qui m’a toujours dérangé, est que rarement

Le soir je pouvais le capter

Mais dès qu’il me parlait, je la fermais

.

.
Il avait les mots

M’a rendue accro

Je voyais déjà l’avenir dans ses bras

Il avait les mots

M’a rendue accro

Je ne savais pas que je ne le connaissais pas

Il avait les mots…
.

.
Je n’avais plus de vie

Je ne pensais qu’à lui

Même si j’ai cramé que souvent il mentait

Il se perdait dans ce qu’il me racontait

Se trompait de nom quand il disait qu’il m’aimait

Et je supportais, je pardonnais.
.

.
Dans sa caisse j’ai trouvé des jouets

J’ai grillé que son ex continuait de l’appeler

Mais qu’est-ce qu’il cachait ?

Je le découvrais.
.

.
Il avait les mots

M’a rendue accro

Je voyais déjà l’avenir dans ses bras

Il avait les mots

M’a rendue accro

Je ne savais pas que je ne le connaissais pas

Il avait les mots…
.

.
Je l’ai suivi chez lui, bête de jardin et chien de 

compagnie

Putain de maison, on s’imagine tout de suite

la vie de famille

Pendant tout ce temps, (j’étais dans le faux * 2)

Sa femme m’a surpris

Elle est tout de suite venue m’avouer

Que je n’étais pas la première conne avec qui il s’amusait

Pendant tout ce temps, (j’étais dans le faux * 2)
.

.
Ce qui m’a toujours dérangé, est que rarement

Le soir je pouvais le capter

Mais je m’en doutais, mais je la fermais

.

.
Il avait les mots

M’a rendue accro

Je voyais déjà l’avenir dans ses bras

Il avait les mots

M’a rendue accro

Je ne savais pas que je ne le connaissais pas

Il avait les mots…
.

.

Mot à Mot

..

Mot à mot

Bouche à bouche

Levrès à lèvres

Coeur à coeur …
.

.

… Ainsi va l’Amour …

.

.

*** Idéelle, le 6 février 2017 ***
.

.

Les maux des mots

.

.
Les maux des mots
.

.
On écoute les mots dire

Ce que l’on veut entendre

Les mots tendres

Qui s’égarent

Se font rares

On les entend prédire

L’amour et le désir

Ce que l’on aimerait croire

On voudrait les maudire

Car on sait, le mot ment

Face au temps

Il renie ses serments

Il dit « haine »

Alors même qu’il vénère

Se déchaine

Et demain va maudire les moments

Qu’aujourd’hui il espère

Car le mot est mouvant

Il est ombre et lumière

Si souvent émouvant

Il change de repères

Le mot erre
.

.
S’il sait se faire intense

Le mot lasse

Le mot s’use

Et cesse d’avoir un sens

Pour garder sa puissance

Le mot ruse

Se redresse

Et nous grise de promesses

On connait la douceur

Des mots quêtes

Qui recherchent l’âme sœur

Tous ces mots de poètes

Ces mots cœurs si habiles

Qu’ils nous leurrent

Puis deviennent des mots biles

Qui écœurent

Des mots nourris de haine, de rancœur

Des mots cris de moqueurs

Des mots crus

Mots de rues

Des mots mis en colère

Qui se cabrent et qui ruent

Ces mots râlent

Et lacèrent

La morale
.

.
Comme le sang les mots filent

Se vident de leur essence

Ils deviennent des mots creux

Cèdent la place au silence

On se fait sourds aux mots

À leurs maux

Aux morsures

Des mots durs

Qui blessent et parfois tuent

Des mots d’esprits obtus

Acariâtres et aigris
.

.
❤ Alexander AKMAN ❤
.

.