Si j’étais …

.

.
Si j’étais…
.

.
Si j’étais animal, je serais grand loup noir,

Par les forêts profondes, je traînerais carcasse,

Solitaire et rebelle, et du matin au soir,

Par les sentiers obscurs, grand prédateur en chasse.
.

.
Si j’étais un grand arbre, je serais chêne vert,

Et vers le ciel immense, j’étirerais branchage,

Mes racines avides, puiseraient dans la terre,

Cet amour de la vie, ce fier et grand ombrage.
.

.
Si j’étais une fleur, jonquille jaune et frêle,

Merveille des merveilles, si délicate essence,

J’ornerais pour toujours, le poitrail des belles,

Illuminant leur oeil, bouleversant leurs sens.
.

.
Si j’étais sentiment, bien ardente passion,

J’enflammerais la glace, je gèlerais le feu,

Je serais la révolte, refusant soumission,

Si présente en tous lieux, au service des gueux.
.

.
Mais je ne suis qu’un homme, un triste pèlerin,

Un poète égaré, infâme mécréant,

Insatiable rêveur, qui poursuit son chemin,

Et traîne sa misère, et se rie des puissants.
.

.
Julot la fronde.
.

.
❤️ Patrick Feret ❤️
.

.