SONGE CHARNEL

.
Songe charnel
.

.
Ma plume, le papier, tes yeux,

Je vois l’avenir heureux.

Noyé dans de sombres pensées futiles,

Je laisse divaguer mon esprit servile.
.

.
Le désir charnel prend place

Tandis que nos corps s’enlacent.

J’observe tes courbes exquises

Et dans tes bras, je m’enlises.
.

.
La passion s’enflamme :

Que s’unissent nos âmes !

L’instinct l’emporte sur la raison.

C’est un régal, une bénédiction.
.

.
Repût de ce festin sensuel,

Si simple péché originel,

Je meurs trop loin de toi :

Voilà mon désaroi.
.

.
❤️ Gael LAOT ❤️
.

.
(Peinture de Pierre Farel)
.