… Ajuste tes Lunettes …

.

.
À bâtons rompus
.

.
Si belle

Mon étoile dans le ciel !

Me sourit-elle ?
.

.
Une si petite bouche

Et un si grand coeur…

Des petits yeux joyeux

Et de grands rêves fous…

M’aime-t-elle encore ?
.

.
Et si nous allions au lit mon bel amour ?

Je n’ai pas sommeil…

Moi non plus !
.

.
Tu es toujours un peu plus belle

à chaque jour, lui dis-je.

Ajuste tes lunettes, me répond-elle.

Et pourtant

Même sans mes lunettes

Elle est encore et toujours aussi belle !
.

.
Elle se promène nue devant moi…

A-t-elle oublié de mettre sa robe ?

Et pourquoi me regarde-t-elle d’un drôle d’air ?
.

.
Il neige dehors

Et le vent est si fort

Qu’il a éteint le feu du foyer…

Son front est brûlant

Et son corps flambe…

J’ai si froid.
.

.
Si belle

Mon ange dans le ciel !

Me survit-elle ?
.

.
❤️ Guy Rancourt ❤️
.

.

JE MARCHE

.

.

JE MARCHE
.

.
Je marche vers toi

Mon amour

Pour accueillir toute la beauté du monde,

Pour cueillir les beaux fruits que tu portes,

Pour me recueillir en prières sous tes seins palmiers.

Je marche vers toi

Mon amour

Pour m’accrocher à nos rêves les plus insensés,

Pour croquer tes pommes grenades succulentes,

Pour troquer ma vie de mendiant de tendresse.
.

.
Je marche pour toi

Mon amour

Pour arroser la planète de roses trémières,

Pour rosser filous, voyous et autres chenapans,

Pour déposer sous tes pieds laurier et trèfle d’odeur.

Je marche pour toi

Mon amour

Pour créer des forêts de cyprès et

des sanctuaires de colibris,

Pour procréer des milliards de wapitis et

d’enfants qui rient,

Pour recréer la joie au cœur et la magie de la cervelle.
.

.
Je marche avec toi

Mon amour

Pour traverser les champs minés et dévastés par la guerre,

Pour verser baume et espérance aux moribonds et éclopés,

Pour converser avec les tulipes, les nuages et les bruants.

Je marche avec toi

Mon amour

Pour ensemencer la joie dans ces heures de malheur,

Pour semer les graines du bonheur dans les sols arides,

Pour s’aimer encore et toujours un peu plus chaque instant.
.

.
Nous marchons ensemble

Mon amour

Pour résister à la grisaille

qui nous tenaille jour après jour,

Pour saper l’indifférence et le désenchantement chroniques,

Pour extirper la peur, la haine et la méfiance maladives.

Nous marchons ensemble

Mon amour

Pour tout simplement chanter, danser et rire,

Pour tout bonnement enfanter, créer et rêver,

Pour parfumer et embellir la vie uniquement.

.

.
❤️ Guy RANCOURT ❤️
.

.
  
.

.

(Peinture de Daniel Del Orfano ❤️)