SI TU ETAIS TOI … J + 24

SI TU ETAIS TOI … J + 24

Ma Précieuse …

Merveilleuse blessure
Eclat de Bonheur
Telle une griffure Indélébile
Tu mutes au contact de ma Peau !

Divine plaie,
Nourrie de l’horreur salvatrice
D’un regard
Venu d’ailleurs.

Nulle peur,
De Lui, de l’Autre, de la Vie.
Nous sentons ce qu’ils ne sentent pas
Nous croyons où ils ne croient pas …

Là où nous vivons,
Nul autre qu’invité
Ne nous trouvera
Un et Unique.

Sois en certaine,
Je fuirai, tuerai, mon Bonheur
Pour te rester à jamais fidèle,
Ma douleur !!

*** Idéelle ***
6 Septembre 2014

IMG_5096.JPG

Publicités

Gilles Baudry – L’étranger (1985)

BEAUTY WILL SAVE THE WORLD

Gilles BaudryTu te crois seul et puis quelqu’un
se tient debout dans l’embrasure de l’aurore.
Il ne dit rien. Sa main éclose
vers toi se tend, se ramifie à ton approche.
Qui oserait : si mince est la
paroi de verre entre ce monde et l’autre.
Mais à ses yeux qui le débordent,
tu sens qu’il voudrait tant se délivrer
de fraternelles confidences.
Et comment soutenir le poids de ce visage
cherchant asile et ressemblance
à travers le miroir de ces mots sans famille :
« Je suis un homme de passage. »

***

Gilles Baudry (né en 1948)Il a neigé tant de silence (1985)

View original post

Une chambre bleue …

Chambre Bleue ….

C’est une chambre Bleue,
Une chambre pour deux,
Un refuge pour de doux aveux,
Ou d’extraordinaires jeux …

C’est MA chambre Bleue,
Celle où NOUS sommes heureux
Seuls, bien loin des envieux
A jouer avec ton pieu …

C’est TA chambre Bleue,
Nos corps s’y font argileux
Notre amour liquoreux
Toujours plus besogneux !!

*** Idéelle ***

IMG_5088.JPG

SI TU ETAIS TOI … J + 23

SI TU ETAIS TOI … J + 23

« Tous les hommes naissent libres et égaux en droits »

Ils ont dit ….

« Ta liberté s’arrete là où commence celle des autres …. »

D’autres ont dit …

Alors ma liberté se serait donc arrêtée à la rencontre de l’ovule maternel et du spermatozoïde paternel …

… Je n’étais déjà plus libre …

*** Idéelle ***

IMG_5075.JPG