Samedi Poésie #3

J’AI TANT RÊVÉ DE TOI

J’ai tant rêvé de toi que tu perds ta réalité.

Est-il encore temps d’atteindre ce corps vivant et de baiser sur cette bouche la naissance de la voix qui m’est chère ?

J’ai tant rêvé de toi que mes bras habitués en étreignant ton ombre à se croiser sur ma poitrine ne se plieraient pas au contour de ton corps, peut-être.

Et que, devant l’apparence réelle de ce qui me hante et me gouverne depuis des jours et des années je deviendrais une ombre sans doute,

Ô balances sentimentales.

J’ai tant rêvé de toi qu’il n’est plus temps sans doute que je m’éveille. Je dors debout, le corps exposé à toutes les apparences de la vie et de l’amour et toi, la seule qui compte aujourd’hui pour moi, je pourrais moins toucher ton front et tes lèvres que les premières lèvres et le premier front venu.

J’ai tant rêvé de toi, tant marché, parlé, couché avec ton fantôme qu’il ne me reste plus peut-être, et pourtant, qu’à être fantôme parmi les fantômes et plus ombre cent fois que l’ombre qui se promène et se promènera allègrement sur le cadran solaire de ta vie.

❤️ Robert DESNOS ❤️

(A la mystérieuse – 1926)

*** Maître Rob Mulholland ***

18 réflexions sur “Samedi Poésie #3

  1. Bonjour ideelle,
    C’est tellement beau mais si douloureux. L’amour rime souvent avec le chagrin, la peine, comme cela est dommage. A mes yeux, il mérite la joie et le sourire, la tendresse, mais ceci n’engage que moi.
    Belle semaine ideelle !
    🙂

    Aimé par 1 personne

    • Je pense que Desnos touche là à quelquechose de tellement puissant qu’il dépasse la majorité d’entre nous, quelquechose qui nous fait rêver et qu’il parle, comme en résonnance aux élus …
      Une Douce Nuit, Roberte 😘

      Aimé par 1 personne

    • Coucou Toi 🤩 J’espère que Toi et tes proches allez bien …
      J’aime ce poème d’une profondeur ABSOLUE qui touche à cet Amour si particulier, si puissant, que je pense nous rêvons tous d’atteindre …
      Prend soin de Toi. Bisous 😘

      J'aime

      • Mais la quête est -elle vouée à tant d’immatérialité pour rester belle ?. Le rêve est-il un substitut nécessaire ? Merci de tes attentions. Je t’envoie les miennes et plein de bisous en retour.

        Aimé par 1 personne

      • Je répondrai par un seul mot à tes deux questions : « certainement ». Je prends les bisous, en demeurant inquiète pour toi et tes proches … 😘

        J'aime

    • Merci beaucoup d’avoir apprécié 🙏🏻 Oui, je serais ravie de recevoir et partager l’un de vos poèmes dans le cadre du « Samedi Poésie ». Je vous souhaite une Excellente Soirée 😊

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s