Un Samedi Soir sur la Terre …

Nous sommes le 13 juillet, un samedi soir … et il m’est venu à l’Esprit ces mots, cette chanson, d’un Grand Auteur – Poète – Chanteur Français 😍

Bonne Soirée à Tous ❣️

UN SAMEDI SOIR SUR LA TERRE

Il arrive, elle le voit, elle le veut
Et ses yeux font le reste
Elle s’arrange pour mettre du feu
Dans chacun de ses gestes
Après c’est une histoire classique
Quelque soit la fumée
Quelque soit la musique
Elle relève ses cheveux, elle espère qu’il devine
Dans ses yeux de figurine
Il s’installe, il regarde partout
Il prépare ses phrases
Comme elle s’est avancée un peu
D’un coup leurs regards se croisent
Après c’est une histoire normale
Le verre qu’elle accepte, et les sourires qu’il étale
En s’approchant un peu, il voit les ombres fines
Dans ses yeux de figurine
Pas la peine que je précise
D’où ils viennent et ce qu’ils se disent
C’est une histoire d’enfant
Une histoire ordinaire
On est tout simplement, simplement
Un samedi soir sur la terre
Un samedi soir sur la terre
Ils se parlent, ils se frôlent, ils savent bien
Qu’il va falloir qu’ils sortent
Ils sont obligés de se toucher
Tellement la musique est forte
Après, c’est juste une aventure
Qui commence sur le siège arrière d’une voiture
Il voit les ombres bleues
Que le désir dessine
À son front de figurine
Pas la peine que je précise
D’où ils viennent et ce qu’ils se disent
C’est une histoire d’enfant
Une histoire ordinaire
On est tout simplement, simplement
Un samedi soir sur la terre
Un samedi soir sur la terre
Pas la peine d’être plus précis
Cette histoire est déjà finie
On en ferait autant
Si c’était à refaire
On est tout simplement, simplement
Un samedi soir sur la terre
Un samedi soir sur la terre
Un samedi soir…

19 réflexions sur “Un Samedi Soir sur la Terre …

  1. Aaaahhh ! Fancis Cabrel ! J’adore cet auteur-compositeur-interprète autant pour ses oeuvres, sa poésie ou sa musique que pour son engagement, s a simplicité, son amour pour sa région et son refus de s’assimiler au star-system qu’on adore à Paris.
    Il n’en est que plus intéressant par la création de son son laboratoire de création musicale, les Rencontres d’Astaffort ou son engagement politique au sein de sa commune durant 15 ans.
    Lorsque Francis Cabrel a débuté et que j’ai entendu « Les murs de poussière », j’ai craqué et j’ai acheté l’album, son premier album sur lequel se trouve aussi « petite Marie ».
    Intérieurement, j’ai pensé : « Lui, il est prometteur, lira loin ! » Et depuis, j’apprécie toujours autant Cabrel autant comme chanteur que comme homme engagé dans des causes justes et utiles mais jamais politiques.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s