Une Jolie Fleur …

.

Jamais sur terre il n’y eut d’amoureux

Plus aveugles que moi dans tous les âges,

Mais faut dir’ qu’ je m’étais creuvé les yeux

En regardant de trop près son corsage…

.

Un’ jolie fleur dans une peau d’vache,

Un’ jolie vach’ déguisée en fleur,

Qui fait la belle et qui vous attache,

Puis, qui vous mèn’ par le bout du cœur…

.

Le ciel l’avait pourvu’ des mille appâts

Qui vous font prendre feu dès qu’on y touche,

L’en avait tant que je ne savais pas

Ne savais plus où donner de la bouche…

.

Un’ jolie fleur dans une peau d’vache,

Un’ jolie vach’ déguisée en fleur,

Qui fait la belle et qui vous attache,

Puis, qui vous mèn’ par le bout du cœur…

.

Ell’ n’avait pas de tête, ell’ n’avait pas

L’esprit beaucoup plus grand qu’un dé à coudre,

Mais pour l’amour on ne demande pas

Aux filles d’avoir inventé la poudre…

.

Un’ jolie fleur dans une peau d’vache,

Un’ jolie vach’ déguisée en fleur,

Qui fait la belle et qui vous attache,

Puis, qui vous mèn’ par le bout du cœur…

.

Puis un jour elle a pris la clef des champs

En me laissant à l’âme un mal funeste,

Et toutes les herbes de la Saint-Jean

N’ont pas pu me guérir de cette peste…

.

J’ lui en ai bien voulu, mais à présent

J’ai plus d’rancune et mon cœur lui pardonne

D’avoir mis mon cœur à feu et à sang

Pour qu’il ne puisse plus servir à personne…

.

Un’ jolie fleur dans une peau d’vache,

Un’ jolie vach’ déguisée en fleur,

Qui fait la belle et qui vous attache,

Puis, qui vous mèn’ par le bout du cœur…

.

8 réflexions sur “Une Jolie Fleur …

  1. C’est moi qui te remercie « Ideelle  » : J’étais sincère ; j’adore Mr Brassens non seulement un chanteur, mais un poète ! ( Avec Brel et Ferré , chacun dans leur style , je n’ai pratiquement jamais entendu mieux )
    Francis

    Aimé par 1 personne

  2. Une des toutes premières chansons de Brassens que j’ai découvertes avec l’Auvergnat alors que j’avais 7 ans ! Réaction étrange pour un gamin de cet âge, j’ai tout de suite accroché même si je ne comprenais pas le sens de toutes les paroles.
    Deux ans plus tard, je découvrais Brel avec « Bruxelles » et un an après Brel, j’accrochais sans limite au rock que je venais de découvrir et qui fut aussi un choc !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s