Les cycles du Bonheur

.

Les cycles du bonheur

.

Chaque été, les arbres aux feuilles éphémères

Deviennent persuadés que le froid de naguère,

Maintenant disparu, ne les atteindra jamais plus.

La belle couleur verte pour toujours leur est due.

.

Fini l’humiliation régulière des tenues austères

Qui ne concerne généralement pas les conifères.

Ils n’auront plus la honte de se mettre tout nus.

Un beau feuillage vert pour toujours leur est dû.

.

Mais l’air souvent trop chaud finit par tiédir.

Ils se disent alors :  » C’est un coup du zéphyr « .

Et aux premiers jaunissements :  » C’est fichu,

Nous allons perdre encore ce qui nous est dû « .

.

Devant cette épouvantable dégradation,

Ils se posent de nombreuses questions.

 » Pourquoi faut-il quitter nos attributs ?

Aurions-nous commis une chose indue ?  »

.

La vie donne et reprend les bonheurs les plus doux.

Il faut accepter ces cycles impénétrables pour nous.

Nous aimerions que les acquis ne soient pas rendus.

Mais ne croyons pas qu’ils nous seront toujours dus.

.

❤️ Christian TESSIER ❤️

.

Publicités

5 réflexions sur “Les cycles du Bonheur

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s