Je me recroqueville …

Le Boudoir d'Idéelle

.

Je me recroqueville …

.

.

Je me recroqueville sur moi-même

En entendant frapper à la porte

Ma nuque se raidit

Mais je n’ai pas le droit de partir

A force de soliloque

Je vais devenir folle

Je me sens si seule

On m’empêche de parler

De m’exprimer à voix haute

J’ai l’impression de vivre comme vivent les plantes

D’être là, gisant comme un cadavre

Je déteste ma vie

J’ai ma vie en horreur

Je voudrais déchirer cette vie grotesque et moi avec

J’ai un désir ardent, m’échapper …

.

❤️ Liu Xia ❤️

(20 avril 2017)

.

.

Voir l’article original

Publicités

4 réflexions sur “Je me recroqueville …

  1. Superbe poème qui ne peut qu’émouvoir et dont ressort la souffrance de l’emprisonnement et du désespoir ne ne pas pouvoir s’exprimer.
    La peur de réactions est bien là qui appelle à une fuite en avant vers un ailleurs meilleur. Poignant

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s