Un hosanna sans fin …

.

.

« Une beautĂ© pour toujours. Tout passe. Tout finit. Tout disparaĂźt. Et moi qui m’imaginais devoir vivre pour toujours, qu’est-ce que je deviens ? Il n’est pas impossible… Mais que je sois passĂ© sur et dans ce monde oĂč vous avez vĂ©cu est une vĂ©ritĂ© et une beautĂ© pour toujours et la mort elle-mĂȘme ne peut rien contre moi »

.

.

❀ Jean d’Ormesson ❀

.

.

Je vous souhaite le meilleur de l’EternitĂ© … đŸ™đŸ»

.

.

Publicités

22 réflexions sur “Un hosanna sans fin …

  1. Il faudrait ĂȘtre criminel pour oser penser que Monsieur Jean d’Ô ne va pas connaĂźtre la rĂ©alitĂ© de son espĂ©rance.
    On ne tuera pas son oeuvre, on le tentera au jour le jour par une action habituelle selon ce qui passera par l’idĂ©e dĂ©moniaque du quotidien. Mais le Grand Oeuvre est indestructible. La terre sera Ă©teinte qu’il illuminera encore dans le ciel devenu constellation future.

    C’est tout, plus rien Ă  dire.

    N-L – 08/12/17

    J'aime

      • Et sans qu’un sursaut de peur n’agite son petit corps, l’enfant laissa l’oiseau lui caresser la joue de son aile
        – T u sais me dit-il au moment oĂč l’oiseau repris son vol, quand je serais grand j’élĂšverai des crayons. La femme que j’aimerais les allaitera. Ils auront les couleurs de l’amour. Maman m’a dit que toi c’était un peu ce que t’avais fait quand t’allais de rue en rue faire tes courses de savoir dans ton Paname.

        – C’est vrai, les mĂšres ça ment jamais aux enfants. C’est pour ça qu’elles sont seules Ă  pouvoir les fabriquer dans leur ventre. Moi sur mon tricycle j’allais au bord de la Seine apprendre Ă  faire du vĂ©lo pour plus tard.
        â€ïžđŸ˜â€ïžđŸ˜â€ïž

        Aimé par 1 personne

  2. Monsieur d’Ormesson a toujours eu une façon trĂšs philosophique de parler de la mort et de la voir. DĂ©sormais, il est Ă©ternel, lui qui Ă©tait devenu Immortel.
    Ses mots, ses citations, ses livres et son oeuvres restent parmi nous et il va continuer Ă  vivre.
    LĂ  oĂč est parti, il ne peur dĂ©sormais que connaitre le meilleur et savoir enfin ce qu’il y a aprĂšs la mort.

    Aimé par 1 personne

  3. A la porte des anges, je ne vois personne hors l’enfant, capable de m’y avoir menĂ©. Je suis restĂ© sur son seuil. Elle Ă©tait ouverte Ă  deux battants. Personne en dehors de Toi ne me croira, Il Ă©tait assis Ă  une table, le crayon Ă  la main Ă©crivait toute la ClartĂ© que ses yeux Ă©tendaient Ă  l’infini. Un Bon Jour m’a rĂ©veillĂ© â€ïžđŸ˜â€ïžđŸ˜â€ïž

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s