Je suis ce que je savais …

Ce soir j’ai envie de partager avec Vous mon dernier coup de coeur musical :

.

.

.

.

Je suis ce que je savais

J’y ai dansé la nuit

L’esprit parfois retrouvé, et parfois c’est fini

.

.

Je me raccroche à qui ?

Tous mes héros sont morts

Ne restent que mes ennemis

Tant pis si j’ai eu tort

.

.

Je suis ce que je savais

J’y ai baigné les soirs

.

.

Je sens que tout va changer

J’ai vu le ciel si bas

J’ai traversé les vies

Tous mes héros sont morts

.

.

J’y ai vu le vide

Je m’y accroche encore

Je suis ce que je savais

J’y ai dansé un soir

.

.

Je descendis toutes les rivières

Loin des Judas et des faux frères

Il y aura un pas de toi

Quand la nuit tombera près de nous

.

.

Oui, oui, oui, c’est moi

Oui, oui, oui, voilà

.

.

Je sais que tout va changer

J’y ai dansé la nuit

J’ai espionné tant que je pouvais

Et maintenant je sais

.

.

Je me raccroche à qui ?

Tous mes héros sont morts

Ne restent que mes ennemis

Bénis soient mes remords

.

.

Tout est en train de changer

Je vois le ciel si bas

Je suis ce que je savais

J’y ai dansé un soir

.

.

On descendra toutes les rivières

Loin des Judas et des faux frères

Il y aura un pas de toi

Quand la nuit tombera près de nous

.

.

Oui, oui, oui, c’est moi

Oui, oui, oui, voilà

Publicités

9 réflexions sur “Je suis ce que je savais …

  1. Je comprends aisément que ce morceau soit un coup de coeur pour toi. Je suis Indochine depuis ses débuts et les entendus évoluer tant musicalement qu’au niveau des textes et des arrangements.
    L’époque des riffs de guitares des frères Sirkis est loin et Nicolas Sirkis a su faire évoluer le groupe d’un son rock vers une musique électro-pop.
    Preuve que ce groupe est un groupe de qualité : bien qu’abandonné par les médias et leur maisons de disque durant plusieurs années, le public a toujours suivi et a apprécié leur façon de faire de la musique et de la scène, condamnant radios, télés et maisons de disques à négocier avec Nicolas Sirkis en position de force.
    Pour une fois que la musique est plus forte que les requins des labels, c’est une bonne chose.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s