Déclaration (2)

.

.
Déclaration
.

.
Femme, sitôt que ton regard 

Eut transpercé mon existence, 

J’ai renié vingt espérances, 

J’ai brisé, d’un geste hagard,

Mes dieux, mes amitiés anciennes, 

Toutes les lois, toutes les chaînes, 

Et du passé fait un brouillard.
.

.
J’ai purifié de scories

Mes habitudes et mes goûts ; 

J’ai précipité dans l’égout

D’étourdissantes jongleries ; 

J’ai vaincu l’effroi de la mort, 

Je me suis voulu libre et fort, 

Beau comme un prince de féerie.
.

.
J’ai franchi les rires narquois, 

Subi des faces abhorrées, 

Livré mes biens à la curée 

Afin de m’approcher de toi. 

Devant moi hurlaient les menaces, 

J’ai méprisé leurs cris voraces 

Et j’ai marché, marché tout droit.
.

.

 

J’ai découvert, pour mon offrande, 

Un monde fertile en plaisirs ; 

J’ai pesé tes moindres désirs, 

Je sais où vont les jeunes bandes, 

Je connais théâtres et bals ; 

J’ai dans les mains un carnaval, 

Dans le coeur, ce que tu demandes.
.

.
Pour la rencontre, j’ai prévu 

Quand je pourrais quitter l’ouvrage, 

La route à suivre, un temps d’orage, 

Et jusqu’au perfide impromptu. 

J’ai tremblé que point ne te plaisent 

Les tapis, les miroirs, les chaises. 

J’ai tout préparé, j’ai tout vu.
.

.
J’ai mesuré mon art de plaire, 

Mes faiblesses et ma fierté, 

Les mots, l’accent à leur prêter ; 

J’ai calculé d’être sincère, 

Triste ou gai, confiant, rêveur. 

Je me suis paré de pudeur, 

De force et de grâce légère.
.

.
Et me voici, prends-moi, je viens

Frémissant, comme au sacrifice,

T’offrir, à toi l’inspiratrice,

Mon être affamé de liens, 

Mon être entier qui te réclame. 

Donne tes mains, donne ton âme, 

Tes yeux, tes lèvres… Je suis tien.
.

.
❤️ Alphonse BEAUREGARD (1881-1924) ❤️

             ( Recueil : Les alternances ) 

.

.

Publicités

16 commentaires sur “Déclaration (2)

  1. Farid Abidi dit :

    C’est une très belle déclaration d’amour .. Je ne saurai jamais mieux dire .. Merci !

    Aimé par 1 personne

  2. Georges 2679 dit :

    Très beau texte. Bon week-end. Bises

    Aimé par 1 personne

  3. loisobleu dit :

    Déclaration

    L’amour que je sens, l’amour qui me cuit,
    Ce n’est pas l’amour chaste et platonique,
    Sorbet à la neige avec un biscuit ;
    C’est l’amour de chair, c’est un plat tonique.

    Ce n’est pas l’amour des blondins pâlots
    Dont le rêve flotte au ciel des estampes.
    C’est l’amour qui rit parmi des sanglots
    Et frappe à coups drus l’enclume des tempes.

    C’est l’amour brûlant comme un feu grégeois.
    C’est l’amour féroce et l’amour solide.
    Surtout ce n’est pas l’amour des bourgeois.
    Amour de bourgeois, jardin d’invalide.

    Ce n’est pas non plus l’amour de roman,
    Faux, prétentieux, avec une glose
    De si, de pourquoi, de mais, de comment.
    C’est l’amour tout simple et pas autre chose.

    C’est l’amour vivant. C’est l’amour humain.
    Je serai sincère et tu seras folle,
    Mon coeur sur ton coeur, ma main dans ta main.
    Et cela vaut mieux que leur faribole !

    C’est l’amour puissant. C’est l’amour vermeil.
    Je serai le flot, tu seras la dune.
    Tu seras la terre, et moi le soleil.
    Et cela vaut mieux que leur clair de lune !

    Jean Richepin

    Est-il nécessaire que je dise mon indéfectible sentiment pour la Femme ?
    J’en serais bien marri, vu que je ne me souviens pas l’avoir caché
    Je choisis donc Richepin pour commenter ta Déclaration à laquelle je souscris d’office, juste pour donner mon sentiment fort, sans l’humain la Femme out comme l’homme ne serait rien.
    N-L – 02/06/17

    Aimé par 2 people

    • ideelle dit :

      C’est également un superbe poème 😊 Merci ❤️ nul besoin de plus de mots, tu n’as effectivement jamais caché tout ce que la Femme représentait pour Toi, et je n’y suis jamais restée sourde, même que je suis muette 😊

      Aimé par 1 personne

      • loisobleu dit :

        L’unité en tous domaines étant primordiale dans l’amour, je suis plus que sensible à ton travail. Par partage de pensée, bien sûr, mais bien plus encore par l’action que tu mènes sans démonstration personnelle affichée, mais présente en fonction des situations du quotidien et de ta façon d’être, Ce qui est loin d’être facile à concilier. Je te suis là, partout et ailleurs.
        N-L – 02/06/17

        Aimé par 1 personne

      • ideelle dit :

        J’en suis certaine 😊

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s