Lentement, oui lentement …

Lentement, oui lentement …
.

.
Lentement, oui lentement,

Laissez-nous regarder le temps,

Fuir, s’échapper et jouer,

A cache-cache, à chat perché …

.

.

Lentement, oui lentement

Laissez-nous vivre intensément

Caresser et aimer la Vie

Portés par le fil de nos Envies ….
.

.
Lentement, oui lentement, 

Laissez-nous construire doucement, 

Un monde que l’Amour inonde

Loin de tous sentiments nauséabondes ! 
.

.
*** Idéelle, le 27 mars 2017 ***
.
.

Publicités

27 réflexions sur “Lentement, oui lentement …

  1. Tu vois comme si tu y étais quand, arrosant l’herbe d’une pensée cabanesque, la toile sortie du sol tînt des demains, l’arbre nouveau à la verticale. Les mouvements cadencés au silence qui régnait, se firent lentement plus intimes. Des bruits d’oiseaux sur fond de feuilles accouchant, le pré nursery n’avait aucune envie de précipiter le mouvement. Il me fit asseoir pour me conter un bruit d’écume sortie de la plage. Saurai-je dire cette impression d’accomplissement d’espoir ? Peut-être m’y aideras-tu de connivence, oui certainement.
    N-L – 28/03/17

    Aimé par 1 personne

  2. Bonsoir, un monde que l’amour inonde, ou le temps s’écoule tout doucement , une jolie poésie pour un rêve qui malheureusement ne deviendra pas réalité. Et oui je suis pessimiste. Bisous MTH

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s