Juste pour Vous … 

.

.
Une nouvelle année … quelques pages blanches, vierges d’histoire mais pas d’espoir ! 
.

.

… L’Espoir de donner nouveau visage à de vieilles habitudes … avec Force et Courage …

.

.
Je vous souhaite à Tous de remplir toutes ces pages de votre Bonheur, d’y dessiner vos rires …

.

.
… d’y consigner votre Humanité, votre Liberté …

.

.
… de ne jamais passer sous silence vos Désirs … 

.

.
… de rayer de vos vies la tristesse, la haine et la violence, la rancune et les regrets ….

.

.
… d’être à chaque seconde Maître de Vos Vies … de savoir donner autant que recevoir … 
.

.
Et n’oubliez pas que l’Amour et l’Amitié sont les seuls crayons à utiliser !!!
.

.
… JE VOUS SOUHAITE POUR 2017 TOUT LE BONHEUR DU MONDE …
.

.

*** Idéelle, le 2 janvier 2017 ***
.

.

Publicités

39 réflexions sur “Juste pour Vous … 

  1. Et pour tous tes vouloirs, souhaits
    nées des visages d’un quotidien
    devenu

    Les causes

    Les crépuscules et les générations.

    Les jours dont aucun ne fut le premier.

    La fraîcheur de l’eau dans la gorge

    D’Adam. L’ordre du Paradis.

    L’œil déchiffrant les ténèbres.

    L’amour des loups à l’aube.

    La parole. L’hexamètre. Le miroir.

    La tour de Babel et l’arrogance.

    La lune que regardaient les Chaldéens.

    Les sables innumérables du Gange.

    Tchouang-tseu et le papillon qui le rêve.

    Les pommes d’or des îles.

    Les pas du labyrinthe vagabond.

    La toile infinie de Pénélope.

    Le temps circulaire des stoïques.

    La monnaie dans la bouche du mort.

    Le poids de l’épée sur la balance.

    Chaque goutte d’eau dans la clepsydre.

    Les aigles, les fastes, les légions.

    César le matin de Pharsale.

    L’ombre des croix sur la terre.

    Les échecs et l’algèbre du Persan.

    Les traces des longues migrations.

    La conquête des royaumes avec l’épée.

    La boussole incessante. la mer ouverte.

    L’écho de la pendule dans la mémoire.

    Le roi exécuté à la hache.

    La poussière incalculable des armées.

    La voix du rossignol au Danemark.

    La ligne scrupuleuse du calligraphe.

    Le visage du suicidaire dans la glace.

    La carte du joueur. L’or vorace.

    Les formes du nuage dans le désert.

    Chaque arabesque du kaléidoscope.

    Chaque remords et chaque larme;

    Il a fallu toutes ces choses

    Pour que nos mains se rencontrent.

    Jorge Luis Borges

    En quoi
    pourrai-je trouver à redire à tes voeux mon Idéelle ?

    C+B+C+B+C
    N-L 6 02/01/17

    Aimé par 2 people

  2. Allons bon, voilà que mon crayon boude et il faut que je le console. « Tu sais, ce n’est qu’une tournure de style. Ne le prends pas à la lettre ! » Ouf, il accepte de redessiner ses traits. Le monde est sauf ! Merci bien, Idéelle, et une toute belle année à vous également, créative, sereine … et très excitante !

    Aimé par 1 personne

    • L’espace d’un instant j’ai eu peur …. mais me voici rassurée 😊 Mais, sauf erreur (due à la distance, bien-sûr), il me semble qu’Amour, autant qu’Amitié, sont deux petits noms que votre crayon porte à merveille ! 😉

      J'aime

  3. Il faut beaucoup de talent pour tourner si divinement autour de l’arbre des vœux et l’envelopper aussi délicatement de tous les bras de l’art chaleureux. Merci, ce sont tes beaux vœux! Qu’ils retournent vers après vers toi!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s