Les couloirs du temps … 

.

.
Les couloirs du temps 
.

.

Dans les couloirs du Temps

J’entends sans cesse résonner

Mes éclats de rire d’enfant

Les pas allégés de mon Passé …
.

.

Dans les couloirs du Temps

J’entends courir mes demains,

Tous mes espoirs de Maman

Tels des pare-feux aux chagrins 
.

.

Dans les couloirs du Temps

J’existe à vouloir sans pouvoir

Ne vivre qu’aux seuls temps présents

Face à des portes qui ne sont que miroirs … 

.

.

*** Idéelle, 15 décembre 2016 ***
.

.

Publicités

11 réflexions sur “Les couloirs du temps … 

  1. Couloirs enténèbrés
    où s’engouffrent de mauvais vents
    Bas couloirs
    de hurle dedans

    Qui cinglent
    étouffent
    amputent
    cloisonnent

    A deux mains
    les ongles creusent un levé du jour
    ne cousant pas l’enfant-riire
    dans le triste anniversaire

    A deux pieds
    tapent à défoncer le lugubre
    étincelle de l’ultime lueur
    rallumant l’aimer à part entière

    Bout atteint
    couloir débouché
    miroir déformant fondu
    bouche des poumons grande ouverte

    C+B+C+B+C
    N-L – 15/12/16

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s