A noeud coulant … 

.

.
A NŒUD COULANT
.

.
I
Vive Katinka la putain
Celle qui n’aime que le matin
A l’aube grise !
Crève le grain
Ni mon cœur fidèle ni les roses
.

.
Refrain
Youp ! Profondis !
Yop ! Te Deum !
A la grande vague le petit homme !
Chacun goéland dans sa mâture !
A nœud coulant !
Brave figure !
.

.
II
Quand Katinka sera bossue
Nous irons voir aux citadelles
A force de prêter son cul
La cloche trois fois gros comme elle
.

.
III
Celle qu’on branle chaque matin
Pour fair’ lever tous les putains
Grosse bataille petit butin
Depuis l’Irlande aux Dardanelles !
.

.
Dernier Refrain
Youp ! Profondis !
Yop ! Te Deum !
A la grande vague petit homme !
Chacun goéland dans sa mâture !
A nœud coulant !
Pâle figure !
.

.

Publicités

13 commentaires sur “A noeud coulant … 

  1. Mari dit :

    Je ne connais pas Louis Ferdinand Céline. Pas encore…Mais j’ai le pressentiment que je quitterai votre blog plus « enrichie»…

    J'aime

  2. paintdigi dit :

    Ideelle = interessante et charmante poète .

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s