7 réflexions sur “Inhumaines 

  1. Les mots libèrent, les mots délivrent…et reconquièrent Paris seizième, L’East-end, Harlem…des maux de guerre. Les mots des livres qu’ensemble nous allons écrire, parlent, Charles, de mois de juin qui réconcilieront demain…la colère et le rire.

    Aimé par 1 personne

    • Là à quelques minutes à peine de Toi,, je traînais le temps océan d’une cabane à l’autre, rouge, jaune,vert, rose, orange, jusqu’à trouver l’oiseau bleu. Il me vînt entre les doigts pour te dire que de l’olivier il s’est paré à part, plus fort que cette haine indestructible qui mange les bois où les hommes coupent les arbres sans amour. Nous y avons un nichoir, je l’ai fait.

      C+B+B+C
      N-L 07/06/16

      Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s