LE DESERT

Le désert
.

.
Quand le Bédouin qui va de l’Horeb en Syrie

Lie au tronc du dattier sa cavale amaigrie,

Et, sous l’ombre poudreuse où sèche le fruit mort,

Dans son rude manteau s’enveloppe et s’endort,

Revoit-il, faisant trêve aux ardentes fatigues, 

La lointaine oasis où rougissent les figues, 

Et l’étroite vallée où campe sa tribu,

Et la source courante où ses lèvres ont bu,

Et les brebis bêlant, et les boeufs à leurs crèches,

Et les femmes causant près des citernes fraîches,

Ou, sur le sable, en rond, les chameliers assis,

Aux lueurs de la lune écoutant les récits ?

Non, par delà le cours des heures éphémères,

Son âme est en voyage au pays des chimères.

Il rêve qu’Al-Borak, le cheval glorieux,

L’emporte en hennissant dans la hauteur des cieux ;

Il tressaille, et croit voir, par les nuits enflammées,

Les filles de Djennet à ses côtés pâmées.

De leurs cheveux plus noirs que la nuit de l’enfer

Monte un âcre parfum qui lui brûle la chair ;

Il crie, il veut saisir, presser sur sa poitrine,

Entre ses bras tendus, sa vision divine.

Mais sur la dune au loin le chacal a hurlé,

Sa cavale piétine, et son rêve est troublé ;

Plus de Djennet, partout la flamme et le silence,

Et le grand ciel cuivré sur l’étendue immense !
.

.
❤️ Charles-Marie LECONTE DE LISLE ❤️
.

.
  

Publicités

11 commentaires sur “LE DESERT

  1. loisobleu dit :

    Désert des ôreillettes du coeur quand le sans sortant gagne le chameau dort au festival dément d’à rin, peut-être
    Moa
    J’ai des pays du Maghreb, d’Inde, de Chine, d’Amériques aucun autre souvenir d’abandon que ce que le Beau procure
    La richesse humaine d’un désert géographique est immense
    Rien à voir avec le désert des zones habitées…

    N-L 06/04/16

    Aimé par 1 personne

  2. […] via LE DESERT — Le monde est dans tes yeux … […]

    J'aime

  3. loisobleu dit :

    A partir du désert

    à partir des fleurs qui ne croissent pas

    où passe le signe de la lumière

    entre les herbes salées

    les squelettes qui nagent

    à partir du désert qui veut la ligne des horizons trente mille horizons trente mille points d’eau

    à partir du désert

    la caravane oscille lentement

    à droite à gauche

    tout vient d’un coup

    plus rien derrière les dunes

    à partir du désert le feu qui transforme diversité de la dernière oasis trente mille palmiers trente mille points d’eau

    à partir du désert on prend sa route

    à partir des oasis diverses

    vers l’unité de trente mille horizons

    vers le feu qui transforme

    le ciel

    la terre

    Raymond Queneau

    Qu’il soit d’eau, de sable, de pierres, de neige ou de glace le désert est le creuset de la métamorphose que l’espoir nourrit. C’est un symbole fort du yin et du yang.

    N-L

    J'aime

  4. loisobleu dit :

    Depuis ce matin le genou à bord du sable, je gamberge, roulis chamelier, quelque chose à ouvrir en milieu fermé. Le sable en se faisant complice de ma pensée philosophique a donné plus que ces potagers contemporains où la tomate se cueille à l’échelle de la connerie humaine. De foison le tableau essarte, l’air pénètre comme une étreinte laissant libre-arbitre au cri. Entre la toison herbeuse où les fourmis construisent sans relâche, une idée attachée à une autre avive la la couleur. En ramenant les versants de la montagne au plus près, le volume de l’écho retrouve sa tessiture. Stop aux effets de larsen. Sur la source bleue souterraine navigue une remontée à la surface. Taisant le bois à la langue, bien décidée à conjuguer le verbe en brasse.

    L’homme qui, du désert connaît le secret, ne peut vieillir. La mort viendra, tournera autour de la dune et repartira.

    Tahar Ben Jelloun (Sahara)

    C+B+B+C
    N-L 06/04/16

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s