Quand on pose …

Quand on pose …
.
.

La vie prédispose

Au desir qui s’entrepose.

Quand l’envie s’interpose,

La surprise indispose,

L’amitié le propose  

L’amour l’impose,

Brulant sexe qui expose,

A nu, sans peur, on pose,

Au bonheur qu’on suppose,

La jalousie s’interpose,

A la routine qui s’appose

La passion s’y oppose,

Dans les reves on transpose,

Ce que la réalité détranspose.

Quand vient la mort on se repose,

Au fond silence, on recompose

Cette douce poésie qui se compose

D’autant de vers, qu’on décompose ….
.

.
❤️ Rodelyn ALMAZOR ❤️
.

.
  

Publicités

3 commentaires sur “Quand on pose …

  1. loisobleu dit :

    La transe
    pose
    y scion

    Du loin
    colle
    auprès

    Un rayon nouveau
    au V
    l’ô

    Le bois vers
    pointe son printemps
    du doit !!!

    N-L 26/03/16

    J'aime

    • loisobleu dit :

      Comme du trou de la graine, passe en avant-première cette forme qu’aucun n’aurait su imaginer. Il y a ce que l’on dit savoir et ce qu’on ignore qui se tait jusu’au bon moment. Faire n’est pas visible, c’est palpable.
      N-L

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s