Thomas Fersen : « Une chauve-souris »

Tout un spectacle !! 😉
.

.
Une chauve-souris 

Aimait un parapluie 

Un grand parapluie noir 

DĂ©coupĂ© dans la nuit 

Par goĂ»t de dĂ©sespoir 

Car tout glissait sur lui 

Une chauve-souris 

Aimait un parapluie (x2) 
.

.
Elle marchait au radar 

Le sommeil l’avait fuie 

Elle voulait s’mettre Ă  boire 

Se jeter au fond d’un puits 

Une chauve-souris 

Aimait un parapluie 

Un grand parapluie noir 

DĂ©coupĂ© dans la nuit (x2) 
.

.
Sans jamais s’Ă©mouvoir 

Pour cette chauve-souris 

Le grand parapluie noir 

Sortait de son Ă©tui. 

Il prenait sous son aile 

Soin d’une belle de nuit 

Qui, boulevard Saint Marcel 

Le nourrissait de pluie 
.

.
Puis le grand accessoire 

Se mit Ă  voyager 

Dans son bel habit noir 

Son habit noir de jais 

AprĂšs les palabres 

Pour faire un peu d’osier 

Un avaleur de sabres 

Le mis dans son gosier (x2) 
.

.
A un acrobate 

Servit de balancier 

Un vendeur de cravates 

Le prit comme associĂ© 

Puis il se dĂ©plia 

Sur une permanente 
Puis il se dĂ©plia 

Car il pleuvait sur Nantes (x2) 
.

.
Une chauve-souris 

Demoiselle de la nuit 

Une chauve-souris 

Aimait un parapluie 
.

.
Elle vint chercher l’oubli 

Au fond d’un vieux manoir 

OĂč elle mourrait d’ennui 

Pendant que le parapluie 

Menait au PĂšre-Lachaise 

Une vie de bĂąton de chaise 
.

.
Un jour de mauvais temps 

Un jour de mauvais temps 

Un brusque coup de vent 

lui mit les pieds devant 

On le laissa pour mort 

Dans quelque caniveau 

On le laissa pour mort 

Avec le bec dans l’eau (x2) 
.

.
En voyant son squelette 

Qui faisait sa toilette 

Parmi les dĂ©tritus 

Et les denrĂ©es foutues 

« C’est la chance qui m’sourit ! » 

Hurla la chauve-souris 

« Je le croyais perdu 

Le manche est revenu (x2) 
.

.
Riant comme une baleine 

Pleurant comme une madeleine 

Une chauve-souris 

Aimait un parapluie 

Ils allĂšrent se dirent oui 

Dans l’grenier d’la mairie 

Une chauve-souris 

Aimait un parapluie (x2)

.

.

Publicités

2 commentaires sur “Thomas Fersen : « Une chauve-souris »

  1. loisobleu dit :

    S’tripes aises
    de l’amour dĂ©jantĂ©
    d’un grand pĂ©broc noir
    et d’une chauve souris
    Ă  longs che veux

    Che veux
    che veux
    je t’aime et j’t’aurais !!!

    N-L
    26/02/16

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion / Changer )

Connexion Ă  %s