Quand je te voy assise à par-toy

.
Quand je te voy seule assise à par-toy
.

.
Quand je te voy seule assise à par-toy,

Toute amusée avecques ta pensée,

Un peu la teste encontre bas baissée,

Te retirant du vulgaire et de moy :
.

.
Je veux souvent pour rompre ton esmoy,

Te saluer, mais ma voix offensée,

De trop de peur se retient amassée

Dedans la bouche, et me laisse tout coy.
.

.
Souffrir ne puis les rayons de ta veuë :

Craintive au corps, mon ame tremble esmeuë :

Langue ne voix ne font leur action :
.

.
Seuls mes souspirs, seul mon triste visage

Parlent pour moy, et telle passion

De mon amour donne assez tesmoignage.
.

.
❤️ Pierre de RONSARD (1524-1585) ❤️
.

.
  

Publicités

2 commentaires sur “Quand je te voy assise à par-toy

  1. ideelle dit :

    Le décalage est totalement voulu et pleinement assumé 😉

    J'aime

    • loisobleu dit :

      Quand Pierre rencontre un obstacle et que le lien se bloque sur un mystère informatique, c’est un manque du plus simple égard pour le père de La Pléiade qui a magnifié ce que la main par le coeur lié au mental peut atteindre ! Bof, t’as eu mille fois raison de transposer l’échanson en un café à la mode, je trouve que ça traduit mieux le vieux françoy en rap à touille !

      C+B+B+C

      N-L
      16/02/16

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s