J’me voile sûrement la face

..
BRISE – Maître GIMMS
.

.
Encore une fois j’ai dû disparaitre 

Des fois je t’aime, des fois je te hais 

Pour ne pas dire que j’ai tout donné 

J’ai donné tout autant que toi

Tes larmes coulent sur mes épaules

J’ai tout compris sans dire un mot

Ne monte plus les gens contre moi

C’est difficile de voir dans le noir

.

.
Je te l’ai dit, tu as ce sourire

Au coin des lèvres quand tu mens

Tu t’imaginais pouvoir t’en sortir

Encore et encore facilement

Encore et encore facilement

Encore et encore facilement

.

.
J’essaie d’y croire

J’me voile sûrement la face

J’me voile sûrement la face

Tu m’as poignardé dans le noir

J’ai fait confiance

Aveugle était ma confiance

Et tu m’as fait du tord

Parce que le cerveau suit le cœur

Parce que le cerveau suit le cœur

Parce que le cerveau suit le cœur

.

.
Vois-tu comment le monde est stupide ?

Vois-tu comment le diable est habile ?

La vérité te déshabille

Rendez-vous dans une autre vie

Te souviens-tu d’être entrée chez moi ?

T’as pu voir le cocon familial

T’avais pas besoin de faire tant d’mal

Je vais devoir éteindre les flammes par les flammes

.

.
Je te l’ai dit, tu as ce sourire

Au coin des lèvres quand tu mens

Tu t’imaginais pouvoir t’en sortir

Encore et encore facilement

Encore et encore facilement

Encore et encore facilement

.

.
J’essaie d’y croire

J’me voile sûrement la face

J’me voile sûrement la face

Tu m’as poignardé dans le noir

J’ai fait confiance

Aveugle était ma confiance

Et tu m’as fait du tort

Parce que le cerveau suit le cœur

Parce que le cerveau suit le cœur

Parce que le cerveau suit le cœur

.

.
J’essaie d’y croire

J’me voile sûrement la face

J’me voile sûrement la face

Tu m’as poignardé dans le noir

J’ai fait confiance

Aveugle était ma confiance

Et tu m’as fait du tord

Parce que le cerveau suit le cœur

Parce que le cerveau suit le cœur

Parce que le cerveau suit le cœur

.

.
J’essaie d’y croire

J’me voile sûrement la face

J’me voile sûrement la face

Tu m’as poignardé dans le noir

J’ai fait confiance

Aveugle était ma confiance

Et tu m’as fait du tort

Parce que le cerveau suit le cœur

Parce que le cerveau suit le cœur

Parce que le cerveau suit le cœur
.

.

3 réflexions sur “J’me voile sûrement la face

  1. Derrière moi
    allez file
    que je me rhabille

    Gardes-tout
    ce que tu m’as déchiré

    J’te solde
    c’est la dernière des marques

    Je bifurque
    j’met les voiles dans le bon sens du vent

    Baille baille
    j’me dévoie pile de ton côté face

    C+B+B+C

    N-L
    24/01/16

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s