A l’heure …

A l’heure où la nuit tombe en nous enveloppant de son manteau de doutes, d’angoisses, d’incertitudes, je me surprends à soulever, tout doucement, le voile de mon ignorance, celle qui n’est que mienne … 

*** Idéelle, 28 octobre 2014 ***
  

6 réflexions sur “A l’heure …

  1. Et qu’en sort-il ?

    Des parois d’épines, branches exsangues et corniches d’un suicide annoncé, à moins,
    à moins..

    Que

    la ficelle du cerf-volant ait réussi à échapper l’hallali, qu’un coup de pagaie de dernière minute écarta le lancement de l’iceberg contre un Titanic projet, que le géniteur d’une fosse-promesse ait vidangé ailleurs…

    Mais non ?

    Bien sûr que oui

    que c’est l’ignorance qui sauve, « quand devant mon chevalet, les nuits blanches » posent au MATIN sur l’étoile l’AUTRE COULEUR que l’écart du voile libère

    La Tienne, ton minerai sortant en faim de sa gangue !

    Niala-Loisobleu
    7 Novembre 2015

    q

    J'aime

  2. Quand l’ignorance n’est que…re…connaissance de notre nature…à tous. Je vais rebloguer dès que j’aurai remixé un petit quelque chose à ma sauce. Bon Dimanche Idéelle.

    J'aime

  3. A reblogué ceci sur Le rimenauteet a ajouté:
    Sur ce bel article d’Idéelle qui m’inspire quelques vers…

    Par les hanches je te prendrais…
    L’angoisse de l’humanité…
    Dans mes branches s’agripperaient
    Nos franches naturalités…
    *
    Dans mes branches je te prendrais…
    L’automne à te laisser aller
    Vierge blanche dans les filets
    De mon ardente nudité…
    *
    Et moi, droit vissé comme un manche,
    Je savourerais ta lumière
    Tous les jours tels dimanche
    Pour me faire oublier l’hiver
    *
    Ne crains pas que je te retienne !
    Demain mon feuillage repousse…
    Je te promets ferveur chrétienne
    Sur un coussin de jeunes pousses !
    *
    Déjà nos lèvres presque se touchent !
    Je fais ce serment solennel :
    De goûter le pain de ta bouche
    Avant de grimper vers le ciel…
    *
    Indigent constitutionnel !
    je vis, j’aime… t’offre ma souche !.. 
    Selon les lois de l’Éternel
    Au bois attendri comme couche.
    *
    Pat le 08/11/15

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s